Visite de travail et d'amitié du Premier ministre dans l'Etat de Sokoto en République fédérale du Nigéria : Un bel exemple de coopération sud-sud et d'intégration sous régionale ()

Sur invitation du gouverneur de Sokoto en République fédérale du Nigeria Dr Aliyu Magatakarda Wamako, le Premier ministre, SE. Brigi Rafini, a effectué une visite de travail et d'amitié les 21 et 22 mai derniers dans cet Etat fédéré frontalier du Niger. Accompagnés par le ministre de l'Urbanisme, du Logement et de l'Assainissement, son homologue de l'Equipement ainsi que le directeur de cabinet adjoint de son cabinet, SE. Brigi Rafini a, au cours de ce déplacement, inauguré plusieurs infrastructures dont des routes reliant le Niger au Nigéria. Ces infrastructures initiées par le gouverneur de Sokoto participent du renforcement de la coopération multiforme qui existe entre les deux pays.
Le déplacement du Premier ministre au Nigeria en réponse à l'invitation du gouverneur de Sokoto, a été bien apprécié aussi bien par les autorités que par les populations, pour «l'honneur», qu'il leur a ainsi fait. «Nous sommes, aussi chez nous, car nous sommes des peuples jumeaux», répondra le Premier ministre aux différentes appréciations. C'est par voie terrestre que le premier ministre et sa délégation ont fait le voyage aller, car tout au long du trajet, Sem Brigi Rafini a inauguré plusieurs infrastructures réalisées au bénéfice des populations du Niger et du Nigeria par le gouverneur de Sokoto. Dr Aliyu Magatagarda Wamako, fraichement élu sénateur, après deux mandats à la tête de l'Etat de Sokoto a accueilli le Premier ministre, non loin de l'endroit où devrait avoir lieu la première cérémonie d'inauguration de l'une des infrastructures réalisées.
Cette cérémonie a eu lieu à quelques kilomètres de Birnin N'Konni, et concernait une route bitumée de 5,5 km reliant désormais une localité nigérienne à Ruwa Wuri au Nigeria. C'est le gouverneur de l'Etat de Sokoto, Dr Aliyu Magatakarda Wamako, qui a initié la réalisation de cette route. Cette initiative du Gouverneur, est selon le Premier ministre hautement bénéfique pour la coopération nigéro-nigériane, car elle renforce les liens d'amitié, les échanges commerciaux, et contribue au développement des régions de Tahoua et Sokoto et des deux pays. «Vous en récolterez les récompenses, aussi bien en ce bas monde que dans l'au-delà », a dit le Chef du gouvernement au gouverneur Aliyu Magatakarda, juste avant la coupure du ruban inaugural. Sem Brigi Rafini a ainsi transmis ses remerciements en son nom, à celui du Président de la République Sem Issoufou Mahamadou, du Gouvernement, et des populations du Niger, au Dr Aliyu Magatakarda Wamako, qu'il a félicité également à l'occasion pour son élection au poste de sénateur.

Dans son intervention, le gouverneur de l'Etat fédéré de Sokoto a expliqué que la réalisation de cette route, vise le renforcement des échanges commerciaux, et des liens d'amitié entre les deux peuples frères. D'autres routes dont celles reliant les localités de Galmi, et Souloulou au Niger à d'autres localités du Nigeria sont également en cours de réalisation, a-t-il précisé. Le gouverneur de la région de Tahoua M Salifou Barmou a aussi souligné l'importance de cette route pour le développement de la région de Tahoua, qui fait frontière avec l'Etat de Sokoto. Il a salué les efforts du gouverneur Aliyu Magatakarda Wamako pour le renforcement de la coopération entre les deux régions, en particulier, et le Niger et le Nigeria, de façon générale.
Après la coupure du ruban inaugural, le cap fut mis sur Illéla Local Government au Nigéria, en passant par Birni N'Konni où les fameux kabu Kabu ont escorté la délégation jusqu'à la frontière. Dans cette localité voisine de Birni N'Konni le Premier ministre a inauguré 5 km de voirie urbaine.
Puis ce sera une autre cérémonie qui concerne l'inauguration d'une école primaire, comportant un internat et où les élèves seront initiés à l'informatique. «Un joyaux, d'une importance», a commenté le Premier ministre, car l'éducation de base est le fondement du système éducatif, a-t-il expliqué. «Au Niger, aussi les mêmes actions de construction du pays, notamment la réalisation des infrastructures dans les domaines de l'éducation, la santé, l'hydraulique, l'embellissement des villes, sont en cours dans le cadre du programme de la renaissance», a dit Sem Brigi Rafini à l'assistance.
Le gouverneur Aliyu Magatakarda Wamako, a indiqué que cette école inaugurée est un échantillon parmi d'autres. Des écoles pour les études religieuses ont été également construites par l'Etat de Sokoto. La troisième inauguration présidée par le Premier ministre Brigi Rafini à Illéla local government est celle de la «maison d'hôtes». Un lieu prévu pour accueillir et héberger les étrangers.
Dans l'après-midi, le Pemier ministre a inauguré la route principale qui relie cette localité voisine de Birni N'Konni à la ville de Sokoto en passant par Gwadabawa. «La réhabilitation de cette route incombe au gouvernement fédéral, mais puisqu'il ne l'a pas fait, l'Etat de Sokoto a réalisé cette œuvre pour le bien des populations», a expliqué le gouverneur Aliyu Magatakarda. Cette voie, est en effet d'une importance capitale pour la population de cette zone, mais aussi pour les Nigériens. C'est aussi notre route », a dit M. Brigi Rafini. Ce sont des milliers de Nigériens qui venant de Birni N'Konni empruntent cette voie pour leur déplacement sur Sokoto, qui pour leurs activités commerciales, qui pour des visites à des parents, amis. Le Chef du gouvernement a salué cette initiative de l'Etat de Sokoto qui a consisté à réhabiliter cette route qui va davantage renforcer les relations entre le Niger et le Nigeria.
Selon, le responsable en charge des travaux, les différentes réalisations faites dans le domaine, ont coûté au gouvernement de Sokoto, l'équivalent de plus de 31 milliards de francs CFA.
Le dernier acte de cette série d'inaugurations a eu lieu à la nuit tombante dans la cité d'Ousmane Dan Fodio, dans l'enceinte au «Government House», où un imposant bâtiment a été totalement repris, et transformé en résidence d'hôtes de marque. C'est justement là que le Premier ministre qui a inauguré le bâtiment, ainsi que son cabinet ont été hébergés.
Au deuxième et dernier jour de sa visite d'amitié et de travail, le Premier ministre a rendu une visite de courtoisie, à son altesse le sultan de Sokoto, le sarkin musulmi Alhadji Sa'ad Abubakar III. Un accueil digne des grands hôtes a été réservé au Premier ministre, d'abord par la cour, et ensuite par le sultan. Sem Brigi Rafini a expliqué d'abord à son altesse le sultan de Sokoto, le sarkin musulmi Alhadji Sa'ad Abubakar III, les raisons de son déplacement. «Etant ici en visite d'amitié et de travail, il est un devoir pour moi de venir vous saluer et vous transmettre les salutations du Président de la République», a dit Brigi Rafini au Sarkin musulmi, avant de rappeler les relations de bon voisinage et d'amitié, d'échanges commerciaux entre les populations de Sokoto, et les régions voisines en particulier et le Niger en général. Le sultan de Sokoto, son altesse Alhadji Sa'ad Abubakar III a été invité par le premier ministre pour une visite au Niger. Une invitation qui a été acceptée par le sarkin musulmi Alhadji Sa'ad Abubakar III qui a promis de faire le déplacement de Niamey. Son altesse a très bien apprécié cette visite des frères et amis du Niger, qui contribue au renforcement de l'amitié qui existe entre ces peuples. Toutes les deux parties, ont ainsi souhaité le renforcement de cette relation exemplaire.
Après avoir pris congé du Sarkin musulmi, le Premier ministre a eu une dernière et courte entrevue avec le gouverneur Aliyu Magatakarda Wamako, avant de prendre son vol pour Niamey où il est arrivé le 22 en fin de matinée.
Souley Moutari, envoyé spécial(onep)



Categorie: Société
Source: Le Sahel
Date: 25/05/2015


Revue de Presse : Société