Situation sur les marchés : Légère baisse des prix des céréales ()

Selon le Système d'Information sur les Marchés Agricoles (SIMA) dans son Bulletin mensuel N°12 pour l'année 2014, à l'instar du mois passé, la situation des prix sur les marchés céréaliers est marquée au cours du mois de décembre 2014 par une légère baisse des prix du sorgho (-6%), du mil (-4%), du maïs et du riz local (-3% chacun). Cependant, celui du riz importé demeure presque constant. Cette situation s'explique essentiellement par la disponibilité de tous les produits sur presque tous les marchés.
Par rapport au mois de décembre 2013, les prix ont régressé pour presque toutes les céréales notamment le mil (-21%), le sorgho (-16%), le maïs (-11%) et le riz local (-7%). Quant au riz importé son prix moyen reste presque stable. Par rapport à la moyenne des cinq dernières années (2009-2013), les prix moyens de toutes les céréales sont en diminution de 8%, 6% et 4% pour le mil, le maïs et le riz local respectivement. Toutefois, ceux du sorgho et du riz importé demeurent presque aux mêmes niveaux. Le SIMA a constaté une bonne animation des marchés née de la disponibilité des produits agricoles et de la présence des acteurs (producteurs, commerçants, maraîchers et des éleveurs).
Selon le Bulletin mensuel du Système d'Information sur les Marchés Agricoles (SIMA), le prix moyen national du mil connaît une légère baisse de 4% par rapport à celui du mois passé. Il se situe actuellement à 197 FCFA/kg contre 205 FCFA/kg le mois précédent. Cette situation est liée à l'amélioration de la disponibilité du produit sur la plupart des marchés suivis. Le prix le plus bas (113 FCFA/kg) est relevé à Dakoro et le plus élevé est enregistré à Mangaïzé/Ouallam (297 FCFA/kg). Par rapport, à la même période de l'année passée et à la moyenne des cinq dernières années à savoir décembre 2009 à décembre 2013, le prix moyen est en diminution de 21% et 8% respectivement.

D'après le SIMA, le prix moyen national du riz importé (à l'image du maïs) presque constant par rapport à celui du mois passé. Il se situe actuellement à 476 FCFA/kg contre 470 FCFA/kg. Cette situation s'explique par la régularité de son offre sur les marchés suivis face à une demande constante. Le prix le plus bas (395 FCFA/kg) est observé à Téra. Par contre, le prix le plus élevé est relevé sur le marché de Nguigmi (625 FCFA/Kg). Le prix moyen de ce produit reste quasi stable par rapport à la moyenne quinquennale et à celle de la même période de l'année passée. Tout comme les céréales locales notamment le mil et le sorgho, le prix moyen national du riz local enregistre une baisse de 3% par rapport au niveau du mois écoulé à cause de l'amélioration de l'offre du produit suite à la disponibilité de la nouvelle récolte. Il se situe actuellement à 373 FCFA/kg contre 385 FCFA/kg le mois antérieur.
La même source relève que le prix le plus bas est observé à Tillabéri Commune (265 FCFA/kg) et le plus élevé est de 465 FCFA/kg sur le marché de Diffa Commune. D'après le SIMA, le prix moyen de cette céréale (riz locale) accuse des baisses respectives de 7% et 4% par rapport à ceux de la même période de l'année passée et des cinq dernières années à savoir décembre 2009 à décembre 2013.
En ce qui concerne le sorgho, le prix moyen national est en diminution de 6% par rapport à celui du mois précédent du fait de l'amélioration de l'offre du produit suite à la disponibilité de la nouvelle récolte. Le prix moyen national actuel se situe à 196 FCFA/kg contre 208 FCFA/kg le mois passé. Le prix le plus bas qui est de 102 FCFA/kg a été observé sur le marché de Gararé/Tassaoua. Par contre, le prix le plus élevé est de 291 FCFA/kg relevé sur celui d'Agadez Commune. «Comparé à la même période de l'année passée, le prix moyen du sorgho est en diminution de 16%, tandis qu'il reste presque stable par rapport à la moyenne des cinq dernières années », constate SIMA.
Pour ce qui est du maïs, le prix moyen national est en légère diminution de 3% par rapport au mois passé en raison de l'équilibre entre l'offre et la demande du produit sur les marchés suivis. Le prix moyen se situe actuellement à 205 FCFA/kg contre 211 FCFA/kg le mois passé. Le prix le plus bas qui est de 145 FCFA/kg a été relevé à Dan-Issa/Madarounfa alors que le prix le plus élevé est observé à Ingall avec 274 FCFA/kg. En comparaison à la moyenne de décembre 2013 et à celle des cinq dernières années à savoir de décembre 2009 à décembre 2013, le prix moyen du maïs est en baisse de 11% et 6% respectivement.
Mamane Abdoulaye (Source SIMA)



Categorie: Economie
Source: Le Sahel
Date: 29/01/2015


Revue de Presse : Economie